Nous sommes partis de Sapa à Hanoi pour joindre Ninh Binh (en tout 15h de train). Arrivée à la gare de Ninh Binh nous sommes allés à l’Hôtel déposer nos sacs à dos et ensuite direction le petit déjeuner.

VIETNAM 021 Moment intense : découverte d’une particularité ; la vente et la préparation du poisson vivant dans la rue (voir photo).


 

 

 

 

 


Nous avons pris un taxi pour nous emmener à Tràng An 12 kms du centre considérer comme la Baie d’Halong terrestre. Une fois sur place, nos ventres réclamaient « à manger »… papa et maman ont décidé de partager la soupe avec des locaux, moment sympas.

P1140142

 

Pour découvrir cette rivière nous avons pris une barque traditionnelle pour naviguer entre les pains de sucre, Pamela et moi devant et papa et maman derrière et la rameuse au bout. C’est un lieu magnifique à la végétation dense,  remplit de pains de sucre ou l’eau était verte et calme ou nage des poissons rouges.

 

 

 

P1140169

Pour rentrer dans la 1ere grotte longue de 600m, papa a dit « ça ne rentrera jamais », la rameuse nous a fait asseoir dans le fond de la barque. Nous avons vu des stalagmites et des stalactites, de petites lumières au plafond nous éclairaient, gardée par de grosses araignées !  Les grottes étaient plus belles les unes que les autres avec leurs différences.

 

La photographe locale nous a rattrapés en ramant avec ses pieds tout en prenant la photo ensuite elle l’a imprimé sur sa barque ( !)

 

Petite pause, la rameuse nous fait débarquer et nous fait signe de suivre le chemin… nous suivons ses conseils et nous avons vu une pagode, nous avons descendu quelques marches nous menant à un temple à l’intérieur trois grands bouddhas dorés. La rameuse nous attendait sur les marches de l’autre côté du temple. Nous avons terminé ces 3 heures de balade avec une bonne glace.

Laëtitia.

 

Ninh Binh 2ème jour  10h00

Pagode de Bai Dihn,

Tout est monumental, le porche d’entrée, la cour jusqu’aux samouraïs en bronze qui gardent les deux coursives.  Nous prenons la coursive de droite, une allée interminable qui monte qui monte qui monte avec des milliers de niches ou se trouvent  de petits bouddhas. Devant, les uns après les autres sont disposés d’impressionnants bouddhas taillés dans le granit d’environ 3m représentants tous les sentiments. Il  fait terriblement chaud heureusement nous sommes à l’ombre, nous montons des centaines de marches pour arriver au temple. Recouvert d’or se présente à nous un bouddha de  150 tonnes entouré de génies, de cloches et d’un millier de niches.

 

P1140343

 

P1140463

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons un sentiment de plénitude, accentué par la rencontre de moines. Nous terminons notre ascension par le point culminant, un bouddha de 22 mètres de haut.

Nous décidons de rentrer en mototaxis, trois par motos les cheveux dans le vent et la peur au ventre…

... finalement, c'était top, en plus y zon tous réussi à nous éviter!

à venir, Hué!