Hué,

DSCN0671

Ville impériale (avant), arrivée de bonne heure nous petit déjeunons… désireux de se faire du bien, nous choisissons un hôtel 3***avec piscine pour le prix exorbitant de 16€ par nuit ! Partons à la découverte de cette nouvelle étape, la cité impériale nous attends. Elle est construite autour d’un axe principal, déjà bien rénovée car partiellement détruite durant le conflit avec les ricains, les réparations continues.

 

 

 

DSCN0697

 

 

Une grosse averse nous bloque là un instant, nous attendons sagement à l’abri… ça c’est fait !

 

 

 

 

La ville grouille, encore ! Construite à cheval sur un fleuve, elle est truffée de ponts dont… le pont de monsieur Eiffel lui-même ! Sur le chemin du retour, nous faisons connaissance avec le « Capitaine » d’un sampan qui nous propose une excursion privée sur la rivière des Parfums. Marchandage acharné, il ne lache rien, nous acceptons ! 500 000 Dongs soit 19,60€ quand même !

Le lendemain à 9h nous étions sur le pont du bateau près à lever l’encre pour l’aventure du jour…

 

P1140654

 

Au programme, découverte de tombes, de... d’autres tombes, d’endroits où des gens sont enterrés et même le mausolée (tombe)  d’un empereur mort… et c’est beau.

 

 

 

 

 

Nous découvrons également la vie sur le fleuve. Le commerce, la pêche, le dur labeur des hommes récoltants le sable et le gravier au fond de l’eau et le charge sur leurs sampans à la limite de les faire couler…

DSCN0805

 

Finalement, ici, la chaleur, l’humidité, le travail, tout est difficile et dur à supporter…

 

 

 

 

 

Pour poursuivre plus au sud vers Ho Chi Minh (Ici, les gens disent tous Saigon ! Lydia, le contentieux avec les cocos paraît répandu à une grande partie de la population !) nous prenons le train de nuit pour environ 21h00 de trajet. Et ben ouais, 1100 kms de distance, à cette vitesse là, le compte est bon.

DSCN0841