On retrouve notre chemin grâce à un chauffeur de taxi parlant français. Il est Portugais !

S'il est une ville dont on doit prendre le temps de parler, c'est bien elle !

Sydney est la ville la plus peuplée d'Australie avec, en 2009, une population de 4 490 000 habitants. Elle est la capitale de l'État de Nouvelle-Galles du Sud (New South Walles) et est située sur la côte Sud-Est du pays. En anglais, ses habitants sont surnommés les Sydneysiders. Mais en fait, c'est des Australiens !

Immense, propre et bien rangée, la circulation y est dense mais finalement assez fluide (sauf pour aller à l'aéroport !).

P1270080

 


Nous avons pris nos quartiers au YHA central, proche de la gare et des points importants pour nous. Une chambre famille, les sanitaires communs et une cuisine à disposition... On s'est fait plaisir, tout en haut de l'édifice, des balcons panoramiques, une piscine couverte et un sauna ! Nous allons, bien sûr, commencer notre séjour par ces points incontournables.

 


Après notre première nuit, on profite encore de notre voiture pour aller en repérage dans les rues. L'Opéra au loin, quelques parcs et on va finalement arriver à Bondi Beach. La plage où il faut être, être pour voir et être vu. C'est la plage des surfeurs et de tout ce qui va avec. Le temps est magnifique. Nous ne pensions pas finir ici aujourd'hui et nos maillots sont restés à l'hôtel (!). On déambule quand même sur cette belle plage de sable fin.

P1270125P1270117P1270114

Il me faudra beaucoup de persuasion pour réussir à faire remonter Nana dans la voiture et lui promettre de revenir... Il faut dire que la plastique d'une grande partie des plagistes interpelle !

P1270166

 


Après avoir rendu la voiture en début d'aprèm', on va, à pied à l'opéra, sur Circular Quay (c'est de là que les ferrys arrivent et partent pour desservir l'ensemble de l'immense baie de Sydney) Nana va enfin pouvoir faire un peu de musique avec quelques Aborigènes installés là.

 

 

Le Harbor bridge en toile de fond, l'ambiance joyeuse de ce quartier hyper fréquenté, le ciel bleu... Tout y est !

P1270217

 

P1270183

 

 

 

 

 

 

 

 


On arrive enfin devant l'opéra, chacun y voit des voiles de bateau gonflées par le vent, des coquillages grands ouverts...

On aime ou on n'aime pas. Dans tous les cas, l'édifice ne laisse pas indifférent. Nous prenons un ferry afin de passer, sur l'eau, devant le spectaculaire bâtiment. C'est de là que la vue est la meilleur !

La balade se poursuit dans le Royal Botanic Garden, et se termine au musée "l'Art Gallery of NSW".

P1270135

DSCN7149

 

 

 

 

 

 

 

Le lendemain, nous prenons le bus pour retourner à Bondi Beach, nous voulons nous baigner (non pas dans la baie fréquentée par les surfeurs et les grands blancs) (!) dans la piscine d'eau de mer construite au bord de l'océan Pacifique. Si proche que les vagues viennent régulièrement refaire le niveau et que, chaque matin, elle est nettoyée des algues, poissons et autres méduses qui ont pu y être projettés. C'est un des points prévus par Nana en Australie, ça sera chose faite aujourd'hui. Ça n'a pas été sans mal, la température de l'eau est glaciale, tous les baigneurs en ressortent rougis. On comprend mieux son nom : Iceberg.

Après un pique-nique sur l'herbe face à la plage, on rentre à l'hôtel se changer avant de sortir en amoureux prendre un verre au pub. Le lendemain nous sommes contraint de changer d'hôtel, c'était prévu au départ, nous n'avions pu réserver que deux nuits. La troisième et dernière se fera dans un autre YHA tout proche dont la particularité est d'avoir des chambres dans des wagons désaffectés. Pas de chambre famille dans les voitures immobiles ! On restera donc classique dans le couchage de cette nuit.

Lendemain, on reconditionne un peu les sacs, et on fait une sortie shopping au marché central pour quelques souvenirs.

DSCN7114

 


Le dernier jour est là, je hèle un taxi, nous chargeons nos sacs arborant fièrement un drapeau de plus et prenons la direction de l'aéroport. C'est là que nous verrons notre plus grand bouchon Australien, le chauffeur est un filou, il se faufile entre les voitures et on arrive à l'heure.

 

 

Nana a commis une erreur impardonnable ! En réservant nos billets chez Air New Zéland elle a inversé nos noms et prénoms (first name/surname)(ben ouais, quand on sait pas qui dit quoi, on a une chance sur deux)! Certaines compagnies emploient : family name ! Beaucoup plus claire non ?) et tout devient compliqué. L'hôtesse d'accueil sera du coup très désagréable et on finira même par se disputer au risque qu'elle n'appelle la sécurité. Je la remettrais à sa place et elle n'en fera rien, elle nous plantera là et nous laissera nous débrouiller seuls. Belle idée du service client !

L'avion sera à l'heure et tout le reste du personnel charmant. La compagnie Néo-Zélandaise, avec beaucoup d'humour fait passer l'annonce des recommandations d'usage pour le vol en se servant des personnages du Seigneur des anneaux. Mise en situation dans un avion de la compagnie nationale, les Hobbits et autres Elfes attacheront leur ceinture pour donner l'exemple et ne monteront pas à bord avec leurs arcs.

Le ton est donné, des pros ne se prenant pas au sérieux. Cela laisse présager un bel état d'esprit pour notre prochaine étape.