26 novembre 2017

Aller à Inlé...

Nuit au frais dans un beau bus sièges larges, avec prises de courant et toutet tout. On arrivera à Inlé, finalement en avance sur l'horaire, vers trois heures quinze. Les quelques locaux partent tout de suite et nous restons entre touristes, quelques-uns se font emmener vers leurs hôtels sauf nous et un autre couple avec qui nous avons sympathisé dès la montée dans le bus. Nathalie et Jean Denis, originaires de Perpignan, ont leur hôtel tout proche mais décident de rester avec nous. l'endroit parait peu sûr. Sympas. Nous... [Lire la suite]